vide coeur - ma vie après ma vie . . .

vide coeur - ma vie après ma vie . . .

Ce que j'ai vécus lors de soins . . .

Le point commun entre la pratique du taï-chi, du Reiki, l'achat d'une table de massage, de musiques de relaxations, c'était mon désir d'autonomie. De ne pas être obligé de me rendre aux cours pour pratiquer. Encore un désir de liberté !

Dans ce qui suit, je vais relater, tout comme avec la réflexologie (cf : petit retour sur la réflexologie), ce que j'ai vécus en prodiguant des soins à des personnes de mon entourage, souvent des proches d'ailleurs ! ! !  

Une femme, qui se plaignait de problèmes de tension artérielle. Je dois dire, qu'à chaque endroit où je sentais un besoin d'apport énergétique, je remarquais que j'avais une apposition des mains qui était plus longue. En ce qui concerne cette personne, ce fut la région du coeur où je m'attardais le plus. Elle concerne tous les problèmes de tension artérielle, de circulation sanguine, de froid aux extrémités mais aussi, tout ce qui est en rapport avec les sentiments refoulés, les déceptions amoureuses.

Le soir, elle était invitée à dîner chez un groupe d'amis. Je la revis quelques jours plus tard, très rayonnante, radieuse ! Elle me raconta qu'elle avait passé une bonne partie de la soirée assise sur les toilettes, à cause des réactions d'évacuation dû au soin mais que parmi les invités, un homme devint son petit ami ! ! ! C'est fou ce que l'amour rend beau ! ! ! 

Un homme, qui voulait tester un soin Reiki. Pour lui, ce fut le genou gauche. Il me répondit qu'il avait subît un accident sur celui-ci, durant son service militaire. Le soir, il eut des maux de tête alors qu'il n'en n'avait jamais . . .

Un homme, d'origine antillaise, qui se plaignait de douleurs aiguës à la nuque. Je précise son origine car je pense que tout comme les méditerranéens, ils sont eux aussi sensibles aux soins énergétiques. Ce fut son cas, car je le vis gesticulé lorsque je passais mes mains au dessus de son corps, du haut vers le bas, afin de repérer et sentir, des zones de déséquilibres. Elles se traduisent en générale, par des sensations de chaleurs, de froids ou de picotements au niveau des paumes.

A la fin du soin, je lui ai demandé comment il l'avait vécut, il me répondit qu'il était un peu crispé au début car il ne me connaissait qu'en tant que collègue et qu'il avait sentit les muscles de ses bras "craquer" sous l'impulsion relaxante du Reiki. Et que lorsque je mis mes mains sur ses orteils, qui correspondent à la zone du haut de la tête, il l'avait ressentit sur celle-ci ! Pendant 2 jours, il n'eut aucune douleurs, mais c'est en sortant d'une baignade qu'il attrapa froid et que celles-ci reprirent . . .

La zone de la gorge ou de la nuque regroupe tout ce qui concerne les problèmes de communication; interne (écoute du corps) et externe (avec l'entourage). Je remarquai une cicatrice horizontale sur le bas de sa gorge, je lui demandai d'où elle provenait, si c'était la thyroïde ? Il me répondit que non, qu'on lui avait découvert une boule de pue et qu'on n'avait jamais su d'où cela pouvait provenir !?! Je pense, pour ma part, qu'à force de ne pas dire ce qu'il pensait, par peur d'être mal compris ou d'être jugé, d'accumuler des "non-dits ", que tout cela a dû provoquer cette infection ! Cela reste, bien sûre, qu'un avis personnel . . .

Une femme qui se plaignait de douleurs dans le bas du dos et qui était traitée pour une maladie auto-immune (le système de défense se retourne contre son propre corps !). J'ai posé mes mains, à peine 10 minutes, sur la région douloureuse. Je lui rappelait qu'elle type de réactions elle pourrait ressentir suite au soin tels que de la fièvre ou des bouffées de chaleurs. Elle me répondit qu'elle n'en n'avait jamais. J'appris par la suite, qu'elle avait connu, quelques heures après le soin, des épisodes de variations de températures corporelles, au point de se précipiter sous la douche pour se rafraîchir ! ! ! J'en parlais avec mes enseignants qui m'expliquèrent que ce genre de gênes, peuvent arriver lorsque le système immunitaire se réveille ! ! ! Elle se sentit bien mieux par la suite . . .

Un homme, qui souffrait de douleurs musculaires sur le haut du dos. Durant le soin, j?eu l'intuition de devoir souffler sur la région endolorie où je sentis des tensions musculaires lors de l'apposition. Après cela, lorsque j'ai reposé mes mains, je sentis une large diminution de celles-ci ! ! ! J'ai utilisé cette méthode sur l'un de mes index, blessé après un entraînement de rugby et sur les muscles qui entourent les genoux de ma mère, avec les mêmes résultats ! ! ! Incroyable ! ! !

Je pense être bien meilleur praticien que vendeur et lorsque l'on compare une méthode "pragmatique" telle que la réflexologie plantaire et celle du Reiki, où l'on vous dit qu'en posant uniquement les mains sur certaines parties du corps, on diminue les tensions musculaires, les douleurs, on réactive le système immunitaire, on a l'esprit plus claire . . . C'est beaucoup plus difficile à faire admettre ! ! !

Peut être faut il attendre que cette pratique devienne de plus en plus connue et reconnue comme dans certains pays frontaliers où on l'utilise dans certains hôpitaux. Je trouve cela vraiment dommage que l'on ne puisse pas travailler en étroite collaboration avec des médecins de tout horizons . . .

 

 

 

 



18/12/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres