vide coeur - ma vie après ma vie . . .

vide coeur - ma vie après ma vie . . .

Ma rencontre avec le reiki . . .

Au cours du premier module de réflexologie plantaire, on nous conseilla de lire un livre, écrit par la personne qui amena cette méthode en France.

Je me suis rendu au Virgin mégastore prés de chez moi et demandais au vendeur s'il avait ce livre en rayon. Comme il était occupé, il m'orienta vers celui concernant tout ce qui concernait le bien être. Je ne trouvais pas mon bonheur, enfin presque . . . Je tombais sur une documentation très bien faite, très bien illustrée, qui parlait d'une méthode très simple, qui ne demandait pas beaucoup de connaissance en énergétique ou autres, dont les initiations ne duraient en générale pas plus d'un week end (Parfait pour quelqu'un comme moi !!!) : "le Reiki".

Souffrant toujours de mon problème digestif, je décidai de tenter le coup de programmer un soin et qu'en cas de réussite, mon thérapeute, deviendrait aussi mon enseignant !!!! J'en trouvais un d'origine japonais, (une enseignante devrais je dire !) et rendez vous fut pris. J'étais impatient et surtout je voulais me débarrasser de cette gêne qui me pourrissait la vie !!!!

C'était bizarre, j'avais la conviction que le soin que j'allais recevoir, via l'énergie du Reiki, serait quelque chose de fort et qu'en ressortant du cabinet, je me sentirai différent !!!!

Cette thérapeute japonaise de Reiki, avait une salle de soin qu'elle partageait avec le bureau de son mari, mais au niveau espace, c'était juste ce qu'il fallait : confortable et sans fioritures.

Le soin se déroula en trois parties :

1 - Elle m'expliqua ce qu'était le Reiki et ce qu'il pouvait procurer. Je suis et j'ai toujours été quelqu'un de très réactif énergétiquement, je suis méditerranéen et mon signe du zodiaque est un signe d'eau, il paraît que ça joue !?! Bref ! Lorsqu'elle m'expliquait le trajet de l'énergie dans le corps et qu'elle faisait de grands gestes tourbillonnants, je sentis comme si on me jetait des gouttes d'eau chaudes sur le corps !!!! Et en même temps, une émotion grandissante m?envahit petit à petit !!!!

2 - Elle me demanda de m'allonger sur le dos sur une table de massage et me recouvrit d'une fine couverture polaire. Il se dégageait de cette femme une douceur, une compassion et une joie de vivre que je n'avais jamais perçu chez quelqu'un d'autre auparavant . . . Le soin consistait en des appositions des mains sur des endroits précis du corps, d'abord allongée sur le dos et ensuite sur le ventre.

A peine avait elle commencé a posé ses mains, que je ressentis une vague d'émotions très forte remonter de mon plexus solaire vers mon visage au point d'éclater en sanglots. Je me souviendrai toute mon existence de ce premier soin : je me vois encore sangloter et dont l'intonation ressemblait à ceux...d'un petit garçon !!! Tout ce que j'avais pu garder à l'intérieur de moi jusqu'à ce jour, étaient en train de ressortir, de s'évacuer par l'intermédiaire de l'énergie du Reiki et de larmes qui coulaient sans discontinuer. Puis je m'allongeai sur le ventre, je me sentais comme totalement vidé . . . Le soin terminé, elle me laissa quelques instants sur la table, tandis qu'elle alla nous préparer du thé.

3 - Je m'assied prés d'elle sur le tatami et nous bûmes tout en faisant le point sur ce que nous avions mutuellement ressenti, nous nous quîtames après avoir pris un autre rendez vous.

Lorsque je suis sorti de son cabinet, comme je l'avais pressenti, je percevais une différence, je ne m'étais jamais senti aussi bien. D'ailleurs lorsque je revis mes collègues et enseignants de réflexologie, ils devinèrent tout de suite à ma mine détendue que quelque chose s'était passé et me demandèrent si je ne revenais pas de vacances !!!!

J'aimerai expliquer tout comme l'un de mes enseignants Reiki que nous sommes comme les plantes : tous différents, nous avons poussé et avons été nourri d'une eau et d'une terre différente, nous n'avons pas les mêmes racines...Hé bien lorsque que l'on reçoit un soin, c'est pareil : chacun de nous va réagir différemment et pas forcément au bout du premier soin.

Tout comme les réactions qui peuvent survenir (ou pas !) suite à un soin comme par exemple : diarrhées ou selles foncées et odorantes, urines abondantes, apparition de boutons, sudation très odorantes, douleurs musculaires, maux de tête, variations de la température du corps (fièvre, bouffées de chaleur), fatigue, irritabilité, vague à l'âme... Je me suis toujours posé la question : "Pourquoi ces réactions freinent ou dissuadent-elles les personnes intéressées par un soin alors que les médicaments eux-mêmes ont des effets secondaires ?" 

Elles sont appelées "réactions curatives" et peuvent durer quelques heures ou quelques jours selon les individus, elles surviennent ou pas, elles sont positives dans la mesure où le corps réagit suite aux soins et qu'ensuite on se sent mieux. Je précise que les réactions précités comme exemple, je les ai vécu et que c'est pour cela que je me permets d'en parler !

Je n'ai plus de problèmes digestifs. Certes, je continue à avoir un bon coup de fourchette, mais plus du tout pour des raisons affectives, mais parce que je suis un bon vivant mais aussi par pêcher de gourmandise !!! Je l'accepte, je l'assume et c'est ce qui fait que je me sentes bien aujourd'hui . . .

J'aimerai rajouter que ce qui m'a également rendu malade, c'est cette vie à 100 à l'heure où je n'avais pas beaucoup de temps pour prendre mes repas alors je mangeais vite et pas forcément à des heures régulières, et ça, ce n'est vraiment pas bon pour le système digestif !!!

Je suis de plus en plus à l'écoute de mon corps et lorsque je mange, j'ai le réflexe de bien mâcher chaque aliment afin de ne pas maltraiter mon estomac. Je suis devenu plus proche, plus à l'écoute, plus "ami" avec mon corps dans ma manière de manger. Reste à trouver un bon équilibre alimentaire, mais je pense que c'est une autre histoire, un autre aspect de ma personnalité et que je dois monter l'escalier qui doit me mener au bien être, marche par marche . . .  

Ma thérapeute devint mon enseignante, j'en eu 2 autres par la suite, j'en parle plus loin . . .

 



13/11/2009
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres